Modification des règles de financement des injections de toxine botulique


Modification des règles de financement des injections de toxine botulique

Lors de l’Assemblée Générale et des interventions médicales du 25 mars 2017, nous avons eu l’occasion d’échanger avec certains d’entre vous sur les modifications intervenues récemment dans le financement des établissements de santé.

Suite au décret n°2017-247 du 27 /02/2017 relatif à l’adaptation des règles de financement des établissements de santé, de nouvelles dispositions sont apparues, qui apportent, avec effet au 1er mars, de nombreuses modifications dans la prise en compte des prestations hospitalières, recadrent notamment les critères de l’hospitalisation de jour et créent pour une partie des actes d’injections de toxine botulique, jusqu’alors prises en charge en «hospitalisation de jour », un forfait SE5 (Sécurité Environnement).

Cette décision du Ministère entraîne pour les établissements, une diminution du montant des remboursements versés par l’Assurance Maladie pour ce type d’acte.

Les nouvelles règles introduites par ces textes impactent de nombreuses spécialités médicales et induisent de grands changements au niveau des hôpitaux.

Chaque établissement est amené ainsi à analyser ses pratiques, à prendre ses décisions en tenant compte de sa « patientèle », de son environnement… Et il y a bien sûr un risque que certains ré-orientent leurs activités, et en ce qui nous concerne, pratiquent moins d’injections ou n’en pratiquent plus…

Des adhérents et des médecins nous ont déjà informés de difficultés.

En tant qu’Association de malades, AMADYS prépare une démarche auprès du Ministère de la Santé et se tient prête à agir, si l’action actuellement en cours de la Fédération Hospitalière de France n’aboutit pas. Nous vous tiendrons bien sûr informés de l’avancement du dossier.

Dans l’intervalle, nous avons mis en place un système de feu tricolore sur la liste des Centres de Traitement afin de suivre l’évolution de leurs pratiques, pour mieux vous informer. Les centres non signalés par nos représentants locaux sont en blanc par défaut. Le point de couleur signale la situation ponctuelle d’un centre quant aux injections de toxine et aux nouvelles mesures de prise en charge.

Vous pouvez également nous informer et utiliser le formulaire contact du site.

Nous souhaitons que cette situation ne sera qu’intermédiaire, nous restons confiants, et qu’elle trouvera des solutions adaptées rapidement.

Amicalement, Votre équipe Amadys – 9/04/2017

 

 

Crédit photo: Pôle Santé Sévigné – Dystonie : le Docteur Hinault forme des neurologues à distance grâce aux lunettes connectées !